Home / Buzz / Elle Se Prive De Nourriture Pendant 6 Jours Pour Nourrir Ses Enfants

Elle Se Prive De Nourriture Pendant 6 Jours Pour Nourrir Ses Enfants

Pour que ses enfants puissent manger, la mère s’est privée de nourriture pendant des jours.

Cette maman de quatre enfants a révélé qu’elle a dû se priver de nourriture pendant 6 jours, pour permettre à ses enfants de manger pendant les vacances scolaires.

Sadie Drew confie qu’elle devait se battre pour pouvoir donner à manger à ses enfants. Elle a révélé qu’elle a même dû se faire aider par une banque alimentaire pour y arriver.

Elle est originaire de Cambourne à Cambridgeshire. En effet, elle affirme que plusieurs parents comme elle doivent se tourner vers les repas gratuits fournis à l’école pour pouvoir boucler les fins de mois.

Mais pendant les vacances scolaires, Sadie doit trouver le moyen d’avoir plus de nourriture. En fait, son maigre budget ne lui permet pas. Alors, la mère a même dû se priver de nourriture pendant 6 jours, à un moment donné.

Aujourd’hui, Sadie ne se prive plus de nourriture, car elle peut compter sur l’aide d’une banque alimentaire.

Sadie s’est confiée à The Mirror : « Les enfants n’arrêtent pas de manger et comme ils ont plus de temps libre en période de vacances, ils mangent parfois pour combler l’ennui. Lorsqu’ils sont à l’école, ils ont des périodes de temps allouées aux collations et en plus, l’apprentissage les occupe et ça leur permet de penser à autre chose au lieu de regarder le temps passer. Mais aussitôt qu’ils n’ont plus à penser à ça, ils sont tout le temps affamés. Et puis ça n’aide pas qu’on ait diminué nos allocations de 168 livres par semaine à 116. C’est en raison des crédits de taxe. Ils ont décidé qu’ils nous en avaient trop donné au cours des deux dernières années. Et maintenant, ils se remboursent en chargeant de gros intérêts ».

Selon la mère, il n’y a rien d’embarrassant de devoir aller trouver de la nourriture dans une banque alimentaire. Pour elle, le plus important, c’est le bien-être de ses enfants.

Le responsable d’une banque alimentaire, Don Gardner, explique que pendant les vacances scolaires, les personnes en besoin doublent presque de nombre, en raison des repas gratuits auxquels les enfants n’ont plus droit.

Don Gardner estime que cette situation ne s’arrange pas avec le temps et que tout va de mal en pire. Pour lui, il faudra bientôt repenser le système, car la problématique pourrait engendrer de graves problèmes de société.